Préludes & Fugues - 30 Tonalités (Livre I)

La forme Prélude & Fugue explore ici les trente tonalités, soit l’ensemble des armures usitées, non sans quelque provocation en ces temps de disette tonale. Ce nombre est obtenu si l’on renonce à sacrifier l’une des deux tonalités enharmoniques, lorsque le cas se présente, (par exemple, Ut dièse majeur et Ré bémol majeur donneront lieu à deux préludes & fugues différents, etc.) ce qui implique une présentation « en arche », dont Ut majeur et son relatif sont la clef de voûte.

Bien que l’hommage à Bach soit implicite, le propos n’est aucunement un exercice de style, avec ce qu’il impliquerait d’observance, mais bien seulement la recherche d’une même logique interne. Le langage n’y est privé d’aucune singularité et le principe en est que chaque idée engendre sa propre substance, dans les préludes comme dans les fugues, avec pour seul objet, l’expression. L’œuvre est naturellement destinée à l’ensemble des instruments à clavier.

Les "Préludes & Fugues dans les Trente Tonalités" sont édités chez Delatour (cliquez ICI).

XI en sol majeur, XV en ut majeur, XVI en la mineur, XX en ré mineur

XXII en ré # mineur, XXVII en mi b majeur, XXX en ut # mineur

par le compositeur au piano

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'avoir renseigné tous les éléments marqués d'un asterisk (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

DMC Firewall is a Joomla Security extension!