Sonate

Giancarlo Crespeau a créé la Sonate dévolue au piano prototype révolutionnaire dit « l’Opus 102 » de Stephen Paulello (dédicataire), lors de sa présentation le 22 avril 2016 à la Philharmonie de Paris. Cette création fut captée par Charly Mandon, compositeur ayant lui-même écrit une Toccata pour cette circonstance, jouée par Philippe Hattat-Colin. La Sonate présente un seul mouvement d’une vingtaine de minutes, de forme « allegro de sonate » élargi. Le premier thème est un hommage caché … et le deuxième tire a substance de la suite ascendante des six premiers Nombres premiers appliqués aux intervalles (2, 3, 5, 7, 11, 13, soit en Ut: ré, mi, sol, si, fa, la). Le compositeur commence à donner lui-même la Sonate en 2016 (23 août 2016 à Isernia Italie), et lors des prochains concerts: 29 Janvier 2017 à Gargenville, automne 2017 MPAA de Paris.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'avoir renseigné tous les éléments marqués d'un asterisk (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Our website is protected by DMC Firewall!